Apprenez à connaître Olivier Allaire, concepteur logiciel principal chez Orthogone

Développeurs de l’apparemment impossible
Publié parSylvie Brière dans , 29 mars 2021

Dans l’équipe d’Orthogone, les parcours et les spécialités sont variés. Olivier Allaire s’est joint à l’équipe en 2019 avec une expérience dans le développement de micrologiciels pour les interfaces radio des voitures et les systèmes d’automatisation des fermes verticales.

« Si vous souhaitez élargir vos connaissances techniques, Orthogone est l’entreprise idéale. La diversité des projets sur lesquels nous travaillons nous donne l’occasion de maîtriser des technologies complètement différentes. »

Olivier Allaire
Concepteur logiciel principal,
Orthogone Technologies

Rencontrez le concepteur logiciel Olivier Allaire

Dans cette séance de questions et réponses, Olivier explique ce que les gens comprennent souvent mal à propos des systèmes embarqués, et comment le fait d’avoir fait partie de l’équipe victorieuse du sous-marin autonome SONIA à l’université continue d’influencer son travail aujourd’hui.
Q: Comment votre expérience au sein de l’équipe SONIA vous aide-t-elle en tant que développeur de logiciels?
R: 

SONIA est un sous-marin autonome sur lequel j’ai travaillé pendant 4 ans lorsque j’étudiais en génie électrique à l’École de technologie supérieure (ÉTS); j’ai finalement pris le rôle de leader de l’équipe d’électronique. La première année où j'ai participé à la compétition avec l'équipe, nous nous sommes classés 10e, puis nous avons atteint la quatrième place, et lors de ma quatrième année, nous avons terminé au premier rang.

Lorsque nous sommes passés de la 10e à la 1re place, nous avons compris que si nous nous y mettons, nous pouvons réaliser des choses que nous ne pensions pas possibles auparavant. C’est une manière de penser qui a été consolidée au fil des ans. Si une équipe est confrontée à un défi et qu’elle y met du sien, il y a toujours un moyen de le relever et d’atteindre la ligne d’arrivée. Les expériences et les relations que j’ai développées pendant ces quatre années de travail sur SONIA ont joué un rôle dans tous les emplois que j’ai occupés par la suite. Je suis toujours ami avec l’équipe de base.

Q: Qu’est-ce que les gens comprennent mal à propos des systèmes embarqués et du métier de développeur de logiciels embarqués?
R: 

Les gens de l’industrie tiennent souvent pour acquis que nous travaillons avec des techniques et des outils archaïques parce que le matériel qui nous est fourni est limité. Mais c’est en fait le contraire. Il est vrai que nous travaillons sur des systèmes à ressources limitées. Mais nous utilisons des techniques et des outils logiciels modernes pour tirer le maximum de performance de ces systèmes. Grâce aux outils sophistiqués dont nous disposons aujourd’hui, il est agréable de travailler avec ces systèmes et de tester leurs capacités. Il faut avoir quelques connaissances pour s’en servir, mais la barre n’est pas aussi haute que beaucoup le pensent.

Le terme « embarqué » est souvent source de confusion pour les personnes qui ne font pas partie de ce secteur d’activité. J’explique souvent qu’un grand nombre de systèmes et de pièces comportent un processeur qui exécute un code dans un but très précis et spécifique. Lorsque le téléphone intelligent a vu le jour, il a brouillé les pistes sur ce qu’est un système embarqué. Parce qu’il est doté d’un processeur, il dispose d’un ensemble limité de capacités, mais les gens avaient davantage la possibilité de lui dire quoi faire et de personnaliser ces tâches.

Les gens sont souvent surpris de voir combien d’articles comprennent des processeurs. Mais tout compte fait, je vois ça comme un succès. Si je fais bien mon travail, les systèmes embarqués sont censés simplifier les systèmes complexes jusqu’au point où l’utilisateur oublie complètement la complexité.

Apprenez-en davantage sur le développement de logiciels chez Orthogone 

 

Q: En quoi le métier de concepteur de logiciels embarqués implique-t-il l’innovation?
R: 

Les systèmes embarqués forcent à composer avec un ensemble grandement limité de ressources, et on attend de vous que vous fassiez beaucoup avec le peu à votre disposition. Vous devez souvent faire preuve de créativité dans la façon dont vous les utilisez pour atteindre vos objectifs. Vous devez constamment remettre en question vos hypothèses sur ce qui est nécessaire pour accomplir une tâche. Lorsque ce questionnement vous amène à modifier votre point de vue dans la bonne direction, c’est là que nous innovons.

Souvent, nous nous exerçons avec des solutions existantes qui ne sont pas soumises à des contraintes de ressources; nous testons les limites pour voir comment réagit le système avec telle ou telle façon configuration. Ces tests nous donnent une idée des limites. Ensuite, nous nous demandons si le système doit nécessairement réagir de cette façon. Que se passe-t-il si nous oublions cette partie ou si nous laissons cette autre partie de côté? Nous testons les systèmes existants pour comprendre comment ils réagissent, puis nous les dépouillons de certaines parties pour voir comment ils se comportent et s’ils peuvent fonctionner, chaque fois avec une partie en moins. Essentiellement, il s’agit de démonter des systèmes et de voir comment les remonter comme personne ne l’a fait auparavant.

Innover, c’est devoir adapter ce qui existe pour en faire quelque chose qui n’existe pas. Parfois, il est possible d’adapter un algorithme qui n’a jamais été conçu pour fonctionner sur un matériel donné; en sacrifiant certaines parties de cet algorithme ou en utilisant une nouvelle technologie d’une manière à laquelle personne n’avait jamais songé.

Q: Quel est l’aspect du travail que vous préférez chez Orthogone?
R: 

La diversité des projets nous assure des défis originaux et passionnants au travail. Nos défis, personne dans l’entreprise ne les avait pris en compte auparavant. Nous avons tous un jour ou l’autre affronté des défis insoupçonnés ou déroutants, que nous avons fini par surmonter. Comme nos projets sont multidisciplinaires, nous travaillons en équipe et nous nous faisons confiance pour trouver la meilleure solution – une approche qui non seulement fonctionne, mais qui est élégante, qui paraît bien et qui fonctionne bien.

Orthogone apporte tout son soutien à la formation et à l’éducation. Je travaille sur ma maîtrise et les dirigeants de l’entreprise m’ont aidé à développer l’idée que j’utilise pour mon mémoire. En ce moment, l’entreprise s’adapte également à mes besoins en matière de temps pour faire de l’alternance travail-études. En ce qui concerne le plan de carrière, une petite entreprise n’est pas un endroit où l’on peut gravir les échelons, mais si vous souhaitez élargir vos connaissances techniques, Orthogone est l’entreprise idéale. La diversité des projets sur lesquels nous travaillons nous donne l’occasion de maîtriser des technologies complètement différentes.

Apprenez-en davantage sur l’innovation technologique chez Orthogone.
Articles similaires
Notre culture de l’innovation est ancrée dans un esprit de collaboration et de communication ainsi que dans notre amour des nouveaux défis.
Contactez-nous
© Orthogone - Tous droits réservés 2021
Retour en haut